Ragnarok Online 2

Titre du jeu : Ragnarok Online 2

Genre : MMORPG

Développeur : Gravity Interactive

Distributeur : WarpPortal

Plate-forme : PC

Sortie européenne : Mai 2013

 

Dans l’univers des MMORPG Free-To-Play, Ragnarok Online premier du nom avait su trouver sa place parmi les offres grâce à son univers en 2D typé manga et coloré, mais aussi par son système de jeu complet offrant de multiples classes et possibilités d’évolution. Sa suite Ragnarok Online 2, était donc très attendue dès son annonce, mais son développement a connu de multiples péripéties. A sa sortie en Corée en 2007, le jeu n’a pas eu le succès attendu, obligeant ses créateurs à le reprendre complètement. Il a fallu attendre 2010 pour le revoir réapparaître le projet et une première phase Bêta en 2011.La sortie finale a eut lieu en 2012 avec une sortie internationale….mais excluant l’occident. Finalement en début 2013, le jeu arrive en occident en anglais, distribué par WarpPortal.

Scénario

L’histoire prend place dans un monde inspiré de la mythologie nordique. Nous sommes des années après le premier opus et le monde vit désormais en paix après une grande guerre contre les partisans de Freyja. Cependant, ceux-ci semblent se manifester de nouveau, prêt à reconquérir le monde pour le remodeler selon leur vision. Les partisans de Freyja sont d’autant plus dangereux qu’ils mènent différentes expériences, causant des troubles de différente nature et engendrant des monstres.

 

Graphismes

Si on peut reprocher au jeu d’accuser du retard par rapport à d’autres concurrents compte tenu de sa sortie tardive chez nous, la qualité graphique est pourtant présente. L’avantage d’un design orienté manga qui efface certains retards par sa simplification. Mais n’allons pas dire pour autant que les graphismes sont simples. Les paysages et décors sont colorés, fouillés et on pourra prendre du plaisir à les observer en détail. Gravity a travaillé avec soin cette partie du jeu, car on y trouve très peu de bugs (textures manquantes, bugs de collision importants, clipping,…). Le seul regret que l’on pourra avoir c’ets le côté couloir de bon nombre de zones. Mais dans son ensemble, le jeu se révèle être beau. On pourra noter également la qualité des animations. On a un zoom venant sur les PNJ les plus importants lorsqu’on leur parle et petit détail intéressants, certains PNJ se déplacent sur la carte au fil de l’avancée de l’histoire. De même un PNJ au sol blessé se relèvera quand on le soignera. Ce n’est pas grand chose, mais cela participe à l’immersion.

Ragnarok Online 2 screenshot
Musiques

Réalisées par la compositrice Yoko Kanno a qui l’ont doit les musiques de nombreux animes (Vision d’Esclafowne, Cowboy Beebop, Macross Frontier, Kids on the slope, Darker than black, Card Captor Sakura,…), on pouvait s’attendre à une bande-son de grande qualité et c’est le cas. Sans être trop omniprésentes les musiques permettent de bien s’immerger dans le jeu et nous emportent. Les sons d’ambiance participent également à nous plonger dans le jeu et faire vivre les décors et l’univers.

 

Création des personnages

Celle-ci propose un panel de possibilités assez varié. Sans être hyper poussif comme sur d’autres jeux, elle permet néanmoins d’éviter d’avoir des clones de son personnage à tous les coins du jeu. A ce moment-là on choisi également sa classe parmi les cinq proposées. On retrouve les traditionnelle classes : guerrier, archer, voleur, magicien, clerc (acolyte).

 

Gameplay

Du côté de la progression des personnages, chaque classe peut évoluer au niveau 25 vers une autre classe (avec deux au choix). Le panel des compétences de chaque classe est varié et l’orientation au niveau 25 amènera vraiment vers une spécialité plutôt qu’une autre. L’autre choix à faire durant la création de personnage est son métier. Quatre sont disponibles (alchimiste, artisan, forgeron ou chef) et cela déterminera les types d’objets que vous pourrez fabriquer. L’apprentissage est assez simple, chaque fois que l’on fabrique un objet on gagne de l’expérience et on prend des niveaux qui permettent de fabriquer de nouveaux objets.Une fois en jeu, les combats sont assez classiques. On sélectionne l’ennemi et on part à l’assaut. L’attaque de base est automatique et pour les compétences, il suffit de presser la touche du chiffre correspondant. Si les combats sont au tour par tour en quelque sorte, on peut néanmoins se déplacer tout en lançant des attaques. Cela est surtout le cas des archers qui peuvent se déplacer en faisant des attaques de base. Même si cela est simple et ne sort pas des sentiers battus, c’est efficace et le plaisir est là. Que demander de plus ? Puisque l’on évoquait les compétences parlons de l’interface. Il est très clair et personnalisables. Si un menu permet d’afficher toutes les options, on peut choisir celles que l’on désire en principales pour y accéder d’un seul clic. L’idéal reste cependant comme la plupart des MMO de connaître les raccourcis claviers. Le point positif est également l’inventaire. Au sac de départ on peut ajouter 3 autres sacoches que l’on peut remplacer par des plus grandes. De plus un PNJ a plusieurs endroits sur les cartes permet de stocker des objets. Il sert également de point de résurrection et de téléportation.

 

Durée de vie

Arriver au niveau maximum, achever toutes les quêtes prendra comme tout MMORPG beaucoup d’heures. On peut voir que si la prise de niveau est assez rapide dans les premiers niveaux, elle reste assez bien dosée pour ne pas être aussi rapide que dans d’autres jeux concurrents. Le cheminement à travers le monde amène le joueur d’une quête à l’autre. Des quêtes annexes assez nombreuses viennent s’y ajouter, plus des donjons, la création de guilde et le craft. Il y a donc de quoi faire !

 

Conclusion

Ragnarok Online 2 est un bon MMORPG. Il propose un univers bien à lui, autant dans la patte graphique, l’ambiance et avec un véritable scénario. C’est un jeu soigné et propre très bien réalisé. Le seul regret est peut-être un système de jeu un peu trop classique. Cela manque de quelques éléments d’originalité, mais l’avantage est qu’il se prend en main très facilement, que l’on soit débutant ou amateur de MMO. S’y attarder en vaut la peine ne serait-ce que pour le découvrir.

Les + :

  • l’ambiance du jeu
  • une prise en main rapide
  • la continuité du premier opus

Les – :

  • un système très classique
  • manque de véritables originalités
  • le risque que seuls les amateurs du premier opus y restent vraiment

Note : 13/20

 

Lien externe : site officiel de Ragnarok Online 2